ARK NETWORK reference.ch · populus.ch    
 
  
MOUVEMENT TOGOLAIS POUR LA CAUSE COMMUNE 
 
 
Rubriques

Liens

 Home  | Livre d'Or  | Album-Photo  | Contact

Le Mouvement des Comités Révolutionnaires

LE MOUVEMENT DES COMITES REVOLUTIONNAIRES 
 
Le Mouvement des Comités Révolutionnaires (M.C.R.), mouvement politique et culturel, appelle à la réalisation de la société des masses, au pouvoir du peuple (Démocratie Directe) au travers des idées de la 3ème Théorie Universelle du Livre Vert, oú le peuple exerce la démocratie directe par les Congrès Populaires de Base qui regroupent tout le peuple sans exception. Le peuple, qui choisit les Comités Populaires exécutifs chargés de la mise en application de ses décisions, se charge de les contrôler directement sans représentation, ni substitut, loin du pouvoir de l'individu, de la secte, du parti ou du groupe de partis. 
 
La Démocratie Directe ne se réalise que par la satisfaction et la libération des besoins matériels et moraux de tous les membres de la société. C'est pourquoi le Mouvment des Comités Révolutionnaires rejette et réfute toutes les formes et tous les moyens d'exploitation et de monopole, et appelle à l'adoption du volet économique de la 3ème Théorie Universelle basé sur le respect de la propriété privée, considérée comme sacrée, dans la limite de la satisfaction des besoins sans exploter, ni asservir autrui. 
 
Le Mouvement des Comités Révolutionnaires appelle à la liberté du savoir, dénonce sa monopolisation ou sa falsification et affirme que l'ignorance ne disparaîtra que lorsque toute chose sera présentée dans sa réalité, et que le savoir est un droit naturel pour tout être humain. 
 
Le Mouvement des Comités Révolutionnaires stigmatise toutes les formes de ségrégation et de discrimination basée sur la religion, le sexe, l'ethnie, la couleur de peau, la culture ou la croyance, et croit fermement au droit de tous à jouir pleinement de leur liberté et de leur autodétermination. 
 
Le Mouvement des Comités Révolutionnaires appelle à la libération de la Femme, une libération différente de celle "falsifiée" que prétendent avoir réalisé les sociétés dites développées. Ces sociétés attribuent à la Femme les mêmes tâches matérielles que celles des Hommes, au détriment de sa féminité et de son rôle naturel ; elles sont, de ce fait, des sociétés matérialistes non civilisées. Vouloir les imiter constitue un danger pour la liberté de Femme. "La Femme doit jouir de ses droits sans être obligée de se transformer en Homme et perdre sa féminité." 
 
Le Mouvement des Comités Révolutionnaires appelle à une paix équitable basée sur le droit, la justice et le consensus dans le respect des droits de chacun, il croit que la stabilité réelle ne se réalise que par la levée de toute forme d'injustice, de repression et d'inégalité, et que la sensation de paix ne se concrétisera qu'après que l'Humanité se sera débarrassée définitivement, de toutes sortes d'armes de destruction massive. 
 
Le Mouvement des Comités Révolutionnaires appelle au développement et à l'approfondissement du concept de Droits de l'Homme. Le droit à la grève, à la manifestation, à la libre expression... Doit se transformer en droit à s'approprier le pouvoir sans être représenté et avoir un salaire sans être exploité, avoir un logement sans être contraint à payer un loyer. 
 
Le Mouvement des Comités Révolutionnaires attache une importance singulière aux problèmes écologiques qui ne cessent de croître, et étudie leurs causes réelles, de l'inattention et l'insouciance jusqu'au système économique matérialiste et inhumain qui prévaut dans le monde et dont l'unique souci est de réaliser des bénéfices et d'amasser des richesses sans tenir compte des dommages qu'il provoque sur l'environnement et sur l'équilibre écologique. 
 
Le Mouvement des Comités Révolutionnaires n'exerce pas le pouvoir et n'aspire pas y accéder un jour. So rôle est d'exhorter et d'inciter les masses à exercer le pouvoir. Il condamne la violence et conspiration et adopte le dialogue comme méthode d'action.  
 
Le Mouvement des Comités Révolutionnaires est un mouvement mondial ouvert à tous. Ceux qui croient à ses objectifs doivent s'organiser en Comités révolutionnares qui adoptent des "mathabas" comme siège, et le travail en commun comme caractéristique d'action, sans présidence, ni hiérarchie, donnant ainsi libre cours à l'initiative et à la créativité. 
 
 
LA REDACTION 

 

(c) Mouvement Togolais pour la Cause Commune (MTCC) - Créé à l'aide de Populus.
Modifié en dernier lieu le 20.07.2003
- Déjà 4402 visites sur ce site!